Blog

You will find here blog posts that I wrote that followed my evolution and growth throughout the first year of university following my Web Development courses.

Blogpost 4

Dans mon dernier blogpost (Blogpost 3), j’ai mis le doigt sur certains défauts qui peuvent m'empêcher de travailler à 100%. L’un de ces défauts est la difficulté que j’ai à commencer un travail ou une tâche. Dit autrement, le domaine de la conception et l'initialisation d’un projet.

Je planifie d’optimiser ce domaine en passant plus de temps concret sur la réflexion et la planification d’un devoir. Je vais me forcer à écrire et esquisser toutes idées qui me viennent à l'esprit pendant la phase de conception, pour ensuite avoir assez d'éléments pour construire un plan potentiel solide, ce qui me motiverais certainement à entamer des projets avec plus de facilité.

Si je réussi à correctement suivre cette méthodologie, je pourrais certainement mieux suivre les projets de développement d’une application ou d’un site dans l’industrie du web.

Sébastien Green

Blogpost 3

Bonjour,

En observant ma progression et en me basant sur les projets que j’ai rendus jusqu’à présent, j’ai une bonne idée de mes forces et mes faiblesses.

Je n’aime pas travailler dans un environnement mal organisé, donc j’ai tendance à automatiquement indenter mon code, nommer des éléments d’une manière logique, et construire des projets propres et cohérents.

En contrepartie, certains aspects fondamentaux de mes projets web ont le potentiel d’être plus peaufinés. J’arrive assez bien à décortiquer une chaîne d'événements à suivre, mais il est plus difficile pour moi de la développer d’une manière logique et la plus efficace possible.

J’ai aussi parfois du mal à me motiver pour commencer des travaux, mais dès que je me lance, je suis particulièrement déterminé et concentré.

Sébastien Green

Blogpost 2

En Septembre l'année dernière, j'ai débuté la formation Web Development à la SAE Institute. Je n'avais pas de doute que le contenu de cette formation me plairait, mais j'étais moins certain sur la difficulté de celui-ci. Pour l'instant, les sujets me paraissent agréables et interessants à apprendre. Il y a des aspects qui sont plus faciles que d'autres, mais même le niveau requis ne m'empêche pas de vouloir comprendre le plus possible pour être à l'aise avec le travail demandé.

Malgré la bonne surprise que j'ai eu en rapport avec la difficulté de la formation, je suis toujours sur mes gardes pour des cours futurs qui ont le potentiel d'être difficile.

Les projets et travaux que j'ai accomplis jusqu'à maintenant sont une bonne réflection de mes aspirations futures, surtout les gros projets de fin de module. Ces projets testent mes habilités de résolutions de problèmes, la création d'un produit créatif et fonctionnel, et mon organisation, ce qui sont des qualités auxquelles j'associe une valeur professionnelle et personnelle.

Blogpost 1

Bonjour, je m’appelle Sebastien Green et j’ai 18 ans. J’ai une double nationalité franco-anglaise, et actuellement je réside à Gaillard, une commune urbaine en France qui se situe entre Annemasse et Genève.

Ma passion principale est la musique. Plus précisément, la production. J’ai pratiqué la batterie pendant 5 ans, et j’ai développé un plaisir assez profond en étant DJ amateur. Actuellement, je me concentre plus à la production sur mon ordinateur en testant différentes combinaisons de sons. Même si ce que je produis est naturellement très amateur, je prends toujours beaucoup de plaisir à créer. J’aime également beaucoup jouer sur PC aux jeux vidéos, et de temps en temps j'emprunte l’appareil photo de mon père pour aller faire de la photographie.

Mon parcours scolaire jusqu'à présent est entièrement international. Je suivais principalement le travail de ma mère, qui est professeur de français. Mes premières années à l'école se sont passées au Portugal, dans la région du sud. Mes parents et moi avons ensuite déménagé à Gaillard en 2010, puis ma rentrée suivante s’est faite à l’École Internationale de Genève, sur le campus de La Grande Boissière. C’est dans cette école que j’ai terminé mon parcours de scolarité obligatoire, en décrochant un Bac International.

Malgré ma réussite, mes résultats n’étaient pas suffisants pour me laisser un grand choix d’études en Suisse ou a l’étranger. Pendant la quasi totalité de mon bac, je me suis rendu compte qu’un environnement entièrement académique ne me correspondait pas. Je suis donc parti à la recherche d’un établissement qui offrait des programmes plus professionnels. Ma mère a découvert SAE à la Cité des Métiers, et quand elle m’a montré, j’ai eu l'impression d’avoir découvert juste ce qu’il me fallait.

Dans quelques années, j’aimerais idéalement aller travailler à l’étranger en Australie ou au Canada. Mais ça ne me dérangerait pas de rester travailler en Suisse pour commencer. En espérant que je réussisse mon Bachelor en “web development”, j’espère pouvoir trouver un emploi qui reflète mes études assez rapidement.